Août/1310
Par Dans vCLog

Une fois l’appliance vCenter Log Insight mise en place (comme expliqué dans le précédent article), il est temps de voir comment configurer les sources de données pour qu’elles envoient vers vCLog.

 

Configuration des ESXi

Il existe des KB de référence pour la configuration Syslog sur ESX (KB1005030), ESXi 5.x (KB2003322) et ESXi 3.5/4.x (KB1016621).
Mais il y a plus simple: utiliser le script « configure-esxi » installer dans l’appliance. Le script nécessite un compte admin du vCenter pour configurer les hôtes ESXi. Voici quelques remarques sur l’utilisation du script:

  • configuration seulement des ESXi connectés à un vCenter
  • compatible seulement avec ESXi 4.x et supérieur
  • utilisation seulement des ports standard pour syslog
  • mettre entre guillemets le compte utilisateur et/ou le mot de passe, s’ils contiennent des caractères spéciaux
  • les hôtes ESXi 4.x ne supportent qu’une seule destination distante pour syslog (utiliser le paramètre « force » pour remplacer).

Lire la suite…

Juil/13310

Après l’article précédent de présentation de vCenter Log Insight, cet article présente le mode opératoire illustré de capture d’écrans pour déployer et effectué la configuration de l’appliance vCLog.

Déploiement de l’appliance

Déployer l’appliance LogInsight fournit au format OVA à partir du vSphere Client.
vCLog-deploy1b Lire la suite…

Juil/1329
Par , Dans vCLog

VMware a sorti officiellement, il y a un peu moins de 3 semaines, vCenter Log Insight en GA. Le produit était sorti un mois auparavant en Beta Public dans le but d’avoir des retours sur les usages et les besoins des utilisateurs.
Pour resituer le produit, il y a moins d’un an, VMware rachetait à la société Pattern Insight ce produit orienté « Real Time Big Data Analytics« . Mais à quoi ça sert? C’est un peu comme fournir un Google pour l’ensemble des logs de l’infrastructure.

vCLog
Plus l’infrastructure se diversifie et plus il y a prolifération des fichiers de Logs, le premier besoin est de les centraliser pour pouvoir avoir une vue unique et auditer l’environnement. Mais plus l’infrastructure grossit, plus la quantité de messages augmente, ce qui augmente la nécessité de simplifier leur analyse. A titre d’information, un serveur ESXi génère 150 Mo de logs par jour.

Lire la suite…

Juil/1323
Par Dans Mirage

Mirage-migration_logonUne migration « in-place » vers Windows 7 s’appuie le plus souvent sur l’USMT (User State Migration Tool) de Microsoft en version 4.0 qui fait partie du AIK pour Windows 7.

Horizon Mirage utilise justement l’USMT en mode offline avec migration des hardlinks. Si l’on souhaite modifier les paramètres qui sont migrés par défaut, il faut modifier les fichiers .xml de l’USMT. La bonne pratique pour Mirage est de ne pas modifier ceux existant mais plutôt d’ajouter des fichiers .xml personnalisés en fonction du besoin.

Pour faire cela dans Mirage, il faut suivre le mode opératoire suivant: Lire la suite…

Juil/13220

La phase de migration d’OS par Mirage s’appuie sur un mécanisme de Pivot entre les 2 OS accompagné de l’USMT. Par défaut, la partie de l’ancien OS qui n’a pas été réutilisé est conservé dans le répertoire « C:\Windows.old ». Ce répertoire à l’avantage de diminuer le temps et la quantité de données à faire transiter par le réseau si l’on doit faire un retour arrière en XP par exemple (Revert to Snapshot). Cependant, ce répertoire prend de la place sur la machine et devra être supprimé par la suite.

Si l’on souhaite automatiser la suppression de ce répertoire pendant la migration, il faut suivre le mode opératoire suivant:

  1. Sur la machine de référence Windows 7, éditer le fichier « C:\ProgramData\Wanova\Mirage Service\post_migration.bat« 
  2. Ajouter les lignes suivantes dans le fichier avant la ligne « exit 0 » :

REG ADD « HKLM\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer\VolumeCaches\Previous Installations » /v StateFlags0033 /t REG_DWORD /d 00000002

cleanmgr /sagerun:33

Ce qui permettra après migration de la machine, d’ajouter un nouveau profile de nettoyage disques pour enlever seulement le répertoire « windows.old » puis de lancer ce nettoyage.

Le reste du mode opératoire est celui classique pour créer une base layer de migration Windows 7, c’est à dire lancer l’outil de préparation pour la migration puis capturer la Base Layer.

Mirage-post_migration

 

Juil/1350
Par Dans Mirage

La dernière version d’Horizon Mirage 4.2 dispose d’une nouvelle interface Web: Mirage Web Management. Il arrive que la page « /HorizonSuite » ne soit pas disponible après l’installation du composant. On a alors un message d’erreur HTTP 403.14 Forbidden:

HorizonMirageWebMgmtHTTP403.14Error Lire la suite…

Juin/1313
Par Dans Mirage

L’utilisation de licences Microsoft OEM sur des postes pour lesquels on travail depuis un master unique (re-imaging) est soumit à des contraintes légales et techniques avec n’importe quel outil. Pour rappel, les régles légales de Microsoft pour l’OEM sont les suivantes et s’applique à tous les produits utilisé pour cette gestion d’image:

  • le média de type Volume Licensing utilisé dans le master doit être du même niveau que les licences OEM sur les postes (même produit & version, contenir les même produits, et être de la même langue)
  • vous devez disposer d’un moins une licence de type volume (VLK) du produit pour avoir le droit de déployer un master sur X postes
  • le média de type Volume Licensing doit être utiliser pour faire le master.

Outre ces considérations légales, dans Mirage si l’on essayer de gérer un poste en licences OEM, on a un message d’erreur. Mais techniquement, on peut passer ce problème en plaçant une exception dans la « Base Layer Rule » pour ne pas modifier la clé de registre contenant la licence OEM. Pour cela, suivre le mode opératoire suivant:

  • Dans la « Mirage Management Console »,  aller dans la partie « Image Composer > Layer Rules« 
  • Faire un click-droit sur la règle par défaut et choisir « Clone » ou cliquer sur le « + » pour créer une nouvelle règle
  • Aller dans l’onglet « Software Hive » et dans la partie « Registry Keys to exclude » cliquer sur « Add« 
  • Ajouter la clé « Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\ProductID« 
  • Cliquer 2 fois sur « OK »
  • Sélectionner la nouvelle règle, et d’un click-droit sélectionner « Set As Default« .

Voici à quoi ressemble cette règle avec l’exception:

Mirage_OEM-exception-rules

Ce workaround est une solution utilisable plutôt dans une phase de test ou pour simple faire de la sauvegarde des postes. Car légalement, pour distribuer un master unique sur des postes il faudra utiliser une clé volume. Et dans le cas de migration d’OS, il faudra en plus de la clé volume disposer d’une SA en complément de la licence OEM pour chacun des postes.

Mai/1330

Aujourd’hui, j’ai appris par des mentions dans des tweets que j’étais dans la liste des vExpert 2013 😀 . C’est marrant car chaque année, je l’apprends d’une nouvelle manière 😉

Je renouvelle donc ce titre pour la troisième année. Comme les précédentes années, cela reste pour moi un honneur et une vraie reconnaissance de mon activité de blogging et d’évangélisation.

Un grand merci à John Troyer et Corey Romero pour cette distinction et pour leur travail sur le programme vExpert.

La liste contenu dans l’annonce des vExpert 2013 est beaucoup plus longue que les précédentes années. Elle contient 574 vExpert, dont 17 vExpert francophones (quelques nouveaux noms par rapport à l’année précédente). Voici la liste de ces 17 vEx­pert 2013 pour la com­mu­nauté francophone:

  • Cédric Megroz (VirtualGeekCH)
  • Christophe Jauffret
  • Damien Bruley
  • Emmanuel Bernard (veemanuel)
  • Erik Bussink (Bussink.CH)
  • Eric Fourn
  • Eric Monjoin (My-Virt) 
  • Frédéric Martin (VMdude.fr)
  • Ilann Valet
  • Julien Mous­que­ton (JulienMousqueton.fr & VMUG.fr)
  • Oli­vier Par­col­let (DS45 & VMUG.fr)
  • Raphael Schitz (Hypervisor.fr)
  • Stephane Grimbuhler (VirtualGeekCH)
  • Syl­vain Huguet
  • Valentin Pourchet (VPourchet) 
  • Vla­dan Seget (Vladan.fr)
  • et moi même (VMnerds.fr)

Encore féli­ci­ta­tions à tous les vEx­pert 2013 et merci à ceux qui nous suivent.

VMware vExpert 2013Jéré­mie Brison

Mai/138
Par Dans Mirage

J’avais brièvement évoqué le fonctionnement par couche de Mirage dans l’article présentant Horizon Suite. Mais le but de cet article est de présenter plus en détail et surtout de façon illustrée la gestion des couches dans Mirage en fonction des cas d’usages.

Comme introduction, je vous recommande fortement de lire ces 2 articles très détaillés sur HorizonFlux:

Mirage4-App_Layering
Mirage fournit des mécanismes pour synchroniser un poste physique Windows avec son image (appelé CVD) dans le Datacenter. En plus des mécanismes d’optimisation des flux réseau, Mirage a l’intelligence de voir le contenu du poste comme un découpage en 6 couches (sans pour autant modifier le poste). Ensuite, les mécanismes permet de venir fusionner/mettre à jour/réinitialiser/restaurer ces couches en minimisant l’impact pour l’utilisateur.

On retrouve 3 grands types de couches: la couche master (en vert), les couches applicatives (en bleu) et la personnalisation du poste (en orange). En plus de ces couches, on pourrait également ajouter une 7e couche qui est tout ce qui n’est pas protégé (par exclusion). On peut paramétrer le contenu de ces couches en configurant les points suivants:

  • Layer Rules pour les couches vertes (et bleues).
  • Pendant la phase « Capture App Layer » (basé sur les Layer Rules) des couches bleues.
  • User Area (dans l’Upload Policy) pour les couches orange
  • Unprotect Area (dans l’Upload Policy) pour tout ce qui n’est pas protégé

Lire la suite…

Avr/13270
Par , Dans View

perf_video_viewNous avions déjà abordé le sujet de l’optimisation de VMware View dans un contexte WAN, mais à l’opposé pour certain usage spécifique il peut être nécessaire de faire de l’optimisation pour avoir de bonne performance pour lire des vidéos.

Cet exercice n’est jamais facile car ici on n’est pas dans le meilleur cas d’utilisation du VDI et que c’est un équilibre complexe entre la bande passante et le rendu utilisateur. L’objet de cet article est donc de recenser l’ensemble des bonnes pratiques et des paramètres de tuning pour améliorer le rendu vidéo.

 

Lire la suite…