Accueil > Nutanix > HomeLab: Nutanix CE avec Intel NUC Skull Canyon
Oct/16210

ceJe démarre la mise en oeuvre de mon HomeLab avec la Community Edition de Nutanix sur un NUC Skull Canyon d’Intel. Pour cette occasion, je partage le mode opératoire, si ça peut intéresser du monde. A noter que cela a déjà été expliqué sur le Nutanix Connect Blog.

De plus le timing est parfait, j’ai reçu les composants aujourd’hui et la veille la Nutanix CE en version Beta EA3 d’Asterix vient d’être publié. On va pouvoir jouer  🙂

Tout d’abord, voici la liste de course et config pour monter ce HomeLab:

nuc_et_composants

Passons maintenant, à l’assemblage.

Muni d’un bon tournevis, l’assemblage est simple (ouvrir le capot, mettre les barrettes mémoires et les SSD internes). Juste quelques geekeries, les images parlent d’elles même:

nuc-montage0 nuc-montage1 nuc-montage2 nuc-montage3 nuc-montage4 nuc-montage5

Avant l’installation, il faut récupérer l’image et préparer la clé.

Pour récupérer l’image de la Community Edition, il faut aller sur le site Nutanix .Next Community > Nutanix Community Edition > Discussion Forum. Sur la page de la discussion “Download CE Install Image” on peut récupérer la dernière version stable, dans mon cas je préfère partir sur la Beta EA3 d’Asterix dans la discussion “CE.Future Early Access: Asterix EA3 Download”. Sur cette page, prendre la version “Bare Metal Installer” (qui finit par .img.gz), l’autre fichier et le JSON servent pour l’upgrade d’une CE existante.

ce-forum

ce-asterixea3-download

Voici le mode opératoire pour créer l’image sur la clé USB depuis un Mac.

Décompresser le fichier image de la CE avec la commande gunzip ce-2016.10.05-stable.img.gz

Brancher la clé USB et la repérer avec la commande diskutil list. Pour moi la clé apparait en /dev/disk2, si elle contient des partitions on verrait aussi un disk2s1 mais ça ne sera pas utile, car nous descendons l’image sur toute la clé et non sur une partition.

Démonter la clé du système avec la commande diskutil umountDisk /dev/disk2

Descendre l’image sur la clé avec la commande sudo dd if=path/ce-2016.10.05-stable.img of=/dev/rdisk2 bs=1m. J’utilise l’alias /dev/rdisk2 pour descendre l’image en mode raw, ca marche aussi avec /dev/disk2 mais c’est moins rapide.

Voici ce que ça donne sur mon Mac:

prep_usbkey

Pour faire la même chose depuis Windows, on utilise l’outil Rufus. Cocher la case Create a bootable disk using et choisir le type DD image, choisir l’image et cliquer sur Start.

Installation et configuration NUC et CE

Pour la configuration du NUC, il faut brancher un écran (en HDMI), un clavier (en USB), un câble Ethernet et la clé USB.

Pas de mise à jour Bios pour le moment, version actuelle: KYSKLi70.86A.0037.2016.0603.1032.

Au démarrage, appuyer sur F2 pour aller dans le Bios. Ce qui est important de définir le boot sur USB, en allant dans le menu Advanced > Boot > Boot configuration > UEFI Boot et cocher la case Boot USB Devices first et appuyer sur F10 pour sauvegarder et quitter.

nuc-boot-bios nuc-boot-usb-1st nuc-bios-save-exit

Les autres paramètres sont optionnels:

  • régler la date et heure depuis la page Home et choisir Change au niveau de System Date & Time
  • décocher la case UEFI Boot dans le menu Advanced > Boot > Boot Priority > UEFI Boot Priority
  • décocher les périphériques utiles (Thunderbolt, Optical, PXE) pour le démarrage dans le menu Advanced > Boot > Boot Configuration > Boot Devices
  • choisir le mode Quiet (pour la paix des ménages) dans le menu Advanced > Cooling > CPU Fan Header > Fan Control Mode
  • Désactiver le Bluetooth dans le menu Advanced > Devices > Onboard Devices > Onboard Device Configuration > Bluetooth
  • Désactiver le capteur infrarouge dans le menu Advanced > Devices > Onboard Devices > Onboard Devices > Legacy Device Configuration > Enhanced Consumer IR

Maintenant que ca démarre sur la clé USB, laisser le chargement et au prompt (nutanix-ce login:) taper install

ce-install

Choisir le clavier et faire Proceed.

ce-keyboard

Renseigner l’adresse IP, masque et gateway pour l’hyperviseur (AHV); de même pour la CVM (Prism). Cocher la case Create single-node cluster (inutile si vous avez 3 ou 4 NUCs vous pouvez les mettre en cluster) et renseigner le DNS (le plus simple est d’utiliser celui de Google: 8.8.8.8). Cocher la case I accept the end user license agreement et valider par Start.

ce-ipconfig

Au bout d’une quinzaine de minutes, la CVM est démarrée.

ce-started

NB: Depuis la release CE d’il y a 1 ou 2 mois, la carte réseau interne est nativement reconnu comme une E1000e. Sinon c’était un peu plus tricky.

Dernière étape: l’activation

Depuis un navigateur, se connecter sur l’adresse IP de la CVM. Renseigner le compte admin avec le mot de passe admin.

prism-login

Renseigner 2 fois un nouveau mot de passe.

prism-changepasswd

Enfin, renseigner votre email et mot de passe de votre compte .Next community pour faire l’activation initiale. Pour cela, il faut bien que la CE puisse communiquer avec la gateway et surtout le DNS.

prism-ce-activation

Et voilà le résultat, une Nutanix Community Edition en Asterix EA3 sur un Intel NUC Skull Canyon:

ce-asterix-ea3-home

  1. Pas encore de commentaire