Accueil > View > Bureau virtuel « Win7-like » sans VDA
Nov/1327

noVDA Avec la sortie récente d’Horizon View 5.3, il est maintenant possible d’utiliser une VM en Windows Server 2008 R2 comme desktop OS pour les utilisateurs View. Mais quel est l’intérêt? C’est de pouvoir fournir une expérience utilisateur proche de Windows 7 (64bits) mais sans avoir la contrainte des licences VDA de Microsoft pour faire du VDI.

Pour rappel, la VDA (Virtual Desktop Access) est une licence nécessaire pour l’accès aux bureaux virtuels depuis n’importe quel poste autre qu’une machine Windows convert par la SA. Cette licence est vendu par périphérique et en mode locatif à 100$ par an par device avec un engagement minimum de 3 ans.

En comparaison, une licence Windows Server 2012 R2 Datacenter (6155$) couvre un serveur physique 2 sockets pour un nombre illimité de VMs et permet d’utiliser cette licence pour Windows 2008 R2. Des CAL RDS sont nécessaire pour se connecter au serveur pour un usage non-administrateur et même pour les services tiers de connexion (comme PCoIP). Les CAL RDS Windows 2012 R2 (utilisable avec Windows 2008 R2) sont vendues soit par périphériques nommés (102$/device) soit par utilisateurs nommés (118$/user). Les CAL RDS par périphérique sont le modèle comparable aux VDA et dans la majorité des cas le modèle le plus intéressant, mais cela donne également la possibilité de partir sur un modèle de CAL RDS par utilisateur qui peut être intéressant s’il y a plus de périphériques que d’utilisateur.

Pour comparaison entre VDA et CAL RDS/device, si on prend l’exemple un seveur VDI bi-proc accéder depuis 100 périphériques, en partant sur la base de 3 ans, le scénario Windows 2008 R2 est 45% moins cher qu’en Windows 7 et est intéressant à partir de 32 devices.

Voici la procédure pour transformer un Windows Server 2008 R2 en poste « Windows 7-like »:

Dans les fonctionnalités, activer et installer « Expérience utilisateur » (cela activera également la gestion de l’encre), puis redémarrer la machine :

W2K8R2-Win7UI-1

Après redémarrage de la VM, passer le service « Thèmes » en automatique et démarré:

W2K8R2-Win7UI-2Idem pour le service « Audio Windows« :

W2K8R2-Win7UI-3

Fermer et réouvrer la session pour que le thème Windows 7 soit disponible:

W2K8R2-Win7UI-4

Il est possible d’ajouter des thèmes en cliquant sur « Obtenir plus de thèmes en ligne » dans la page personnalisation d’apparence.

Ensuite, si l’on souhaite aller plus loin dans la personnalisation proche d’un poste Windows 7, je vous recommande win2008r2workstation.com où vous y retrouverez comment ajouter les gadgets, des curseurs

Source: Benoit Rouquette

Update:  Voici les restrictions actuelles de ce mode de fonctionnement (cf. KB2057605):

  • OS seulement 64 bits
  • pas compatible avec le Smart Card SSO
  • pas de Virtual Printing (ThinPrint) pour la remonté des imprimantes locales
  • pas d’optimisation pour la Redirection Multimédia (MMR)
  • pas compatible avec les API pour les Communications Unifiées
  • pas compatible avec le SDK pour Microsoft Lync 2013
  • pas de Persona Management
  • pas compatible avec vC Ops for View
  • pas de Local-mode (mode offline) supporté
  1. 27/11/2013 à 09:43 | #1

    Merci Jeremie pour ce post !Très utile ! Justement je commencais à me renseigner sur cette nouvelles fonctions.

    En revanche, nous sommes bien d’accord, on reste dans le modèle 1VMs Windows2008R2(like 7) par users ? On reste dans un schéma classique de VDI.
    En revanche quid des clônes liés ?
    Tu penses que l’on aura de la doc technique la dessus ?
    Merci !
    Sig’

  2. 28/11/2013 à 02:11 | #2

    @SigmaOS En effet, je ne parle pas d’une solution SBC mais bien de VDI (1 user/VM). A ma connaissance, toutes les fonctionnalités sont supportées en desktop Windows2008r2 (comme les clônes liés). Pour la doc aucune idée.

  3. 29/11/2013 à 17:26 | #3

    @SigmaOS Plus d’info sont disponibles dans la KB2057605, notamment les quelques restrictions en bas de page.

  4. vso
    02/01/2014 à 14:23 | #4

    Attention à comparer ce qui est comparable. Pour être au même niveau d’évolutivité, il faut comparer les coûts du VDA (abonnement) avec la CAL RDS+SA (sur 3 ou 5 ans).

    De plus, le discours officiel qui m’a été tenu par mes interlocuteurs Microsoft (rien lu de tel dans les accords de licences) c’est que pour que ce schéma soit légalement valable, les services RDS doivent être installés sur la VM.

    Bonne année 2014

  5. 06/01/2014 à 16:54 | #5

    En effet @vso , la VDA inclut la SA mais il faut rappeler que la majorité des clients ne prennent pas de SA quand ils ont le choix.
    En ce qui concerne le discours officiel, j’émets des réserves, je ne crois qu’aux écrits officiels.
    Mais c’est intéressant de le faire remarquer.

  1. Pas encore de trackbacks