Accueil > vCOps > sortie de vCenter Operations Management Suite
Jan/12310

La semaine dernière, est sorti vCenter Operations Management Suite: la version 5 de vCenter Operations. vCOM est l’une des 3 suites de management qui avaient été l’annonce principale du VMworld Europe 2011.

Par la même occasion, VMware a annoncé la fin de vie de CapacityIQ, le produit étant maintenant pleinement intégré à vCOps et ne pouvant plus être acheté séparément. Par la même occasion, un nouveau produit fait son apparition: vCenter Infrastructure Navigator.

Les objectifs de cette suite sont de fournir une visibilité complète, une automatisation complète et une gestion proactive. Les principales nouveautés sont les suivantes:

  • Nouvelles mesures des performances de l’infrastructure : efficacité, risques, contraintes, anomalies, problèmes, gaspillage, densité
  • Support accru pour mieux en corrélation mettre les événements de changement avec les anomalies de performances
  • Mappage de la topologie de l’infrastructure et des dépendances des applications
  • Modèles de déploiement certifiés pour garantir la conformité sur les Clouds publics ou hybrides
  • Facturation interne des services informatiques ou analyse rétrospective

Le schéma ci-dessous présente le workflow de résolution des problèmes de performance avec vCenter Operations (les briques en orange sont améliorées dans cette nouvelle version):

La suite vCenter Operations Management est maintenant découpée en 4 gammes de licences: Standard / Advanced / Enterprise / Enterprise Plus

Standard Advanced Enterprise Enterprise Plus
Produits inclus
vCenter Operations Manager 5.0
version majeur / renommée
x x x x
CapacityIQ intégré à vCOM x x x
Infrastructure Navigator 1.0 nouveauté x x
ChargeBack Manager 2.0 version majeur x x
Configuration Manager 5.4.1 mise à jour x x
Fonctionnalités
Analyse des Performances x x x x
Tableau de bord personnalisable x x
Alertes Pro-actives x x x x
Auto-apprentissage des performances x x x x
Sources de données tierces x x
Tendance, Modélisation & Scénario de capacité x x x
Alertes & rapports de capacité x x x
Corrélation avec les événements vCenter x x x x
Conformités des Hosts x x x
Corrélation & conformités des Guests x x
Correction & Rollback x x
Découverte des applications x x
Nommage & versionning des applications x x
Dépendances et relation entre applications x x
Modèles de coûts fixes et variables x x
Analyse et rapports de coûts x x
Prise en compte des environnements virtuels x x x x
Prise en compte des environnements physiques x

 

vCenter Operations Manager 5.0

La nouvelle interface de vCOM s’intègre avec la partie Web de vCenter 5. On y retrouve toujours les indicateurs permettant une analyse simple et rapide de l’état de l’environnement virtuel et son évolution.

Mais maintenant au lieu de s’appuyer sur 3 indicateurs, on en comptes 11. Ces indicateurs sous la forme de badge sont regroupés en 3 groupes permettant d’avoir une vue synthétique de l’état des ressources actuelles, à venir et l’analyse du dimensionnement:

  • Health: ce badge représente l’état de santé du système, en se basant sur les sous-badges qu’il contient (Workload, Anamolies & Faults). Un score de 76 à 100 indique un bon état de santé.
  • Workload: ce badge représente la charge demandée par le système. Un score de 0 à 79 indique que le système ne sollicite pas les ressources.
  • Anomalies: ce badge représente l’écart par rapport au comportement normal (basé sur l’historique). Un score de 0 à 49 indique un comportement normal.
  • Faults: ce badge représente le degré de problème que le système peut rencontré en se basant sur les événements reçus de vCenter. Un score de 0 à 24 indique une faible quantité d’erreurs.
  • Risk: ce badge représente un problème de performance potentiel dans un futur proche, en se basant sur les sous-badges qu’il contient (Time remaining, Capacity remaining & Stress). Un score de 0 à 49 indique aucun risque de problème de performance dans l’avenir (les prochains 120 jours).
  • Time Remaining: ce badge représente le temps restant avant que les ressources d’un système n’arrivent à saturation. Un score de 100 indique qu’aucune ressource n’arrive à saturation dans l’avenir, alors qu’un score de 51 à 100 n’indique qu’une des ressources du système saturera dans moins de 30 jours.
  • Capacity Remaining: ce badge représente le pourcentage du nombre de VM supplémentaire que le système peut supporter. Un score  de 51 à 100 indique qu’on ne rencontrera pas de problème de provisionnement de nouvelle VM dans l’avenir.
  • Stress: ce badge représente un indicateur sur le dimensionnement des workloads sur le long terme. A la différence du badge workload qui indique la charge instantanée, le badge stress indique la charge sur le long terme et permet ainsi d’identifier des systèmes sous-dimensionnés. Un score de 0 n’indique aucun problème de dimensionnement des ressources.
  • Efficiency: ce badge représente les opportunités potentielles d’améliorer les performances du système, en se basant sur les sous-badges qu’il contient (Reclaimable Waste & Density). Un score de 26 à 100 indique une utilisation optimale des ressources.
  • Reclaimable Waste: ce badge représente la proportion de ressources surdimensionnées et gaspillées qui pourraient être récupérées pour d’autres systèmes. Un score de 0 à 74 indique que le système n’est pas surdimensionné.
  • Density: ce badge représente le taux de consolidation: le ratio entre la densité actuelle et celle idéale (basée sur la demande des applicatifs, la capacité virtuelle et la capacité physique). Un score de 26 à 100 indique un taux de consolidation optimal sans dégradation des performances.

Comme dans la précédente version le tableau de bord (« Dashboard« ) offre une vue synthétique et facilement compréhensible des métriques de l’infrastructure globale. Un seul outil peut gérer plusieurs serveurs vCenter.

La vue « Operations > Environnement » offre la vue de l’état santé actuel de l’infrastructure et permet aussi d’identifier rapidement la cause des problèmes. Cette vue en hiérarchie permet de voir les relations et d’aller plus en détail sur un composant. Cette vue détaillée « Details« , permet d’avoir les détails de nombreux compteurs et de les mettre en comparaison avec le comportement normal (issue de l’auto-apprentissage).

 

Les alertes intelligentes Pro-actives permettent d’anticiper les problèmes émergeant et d’analyser automatiquement la cause des problèmes en mettant en évidence les indicateurs à prendre en compte sur toute les couches.

La vue « Operations > Events » permet de mettre en concordance les graphiques d’évolution des indicateurs par rapport aux événements remontés par vCenter et ainsi avoir un suivi des changements. C’est ici que l’on peut voir l’intégration avec Configuration Manager, notamment par le lancement contextuel de vCM pour réagir aux changements de configuration.

La « Health Map » de la vue « Analysis » fournit une cartographie de l’ensemble des ressources afin d’analyser les contraintes et les goulots d’étranglement.

   

La vue « Planning » est l’intégration de CapacityIQ, elle donne la tendance de consommation de l’environnement et la date théorique de saturation d’une ressource. On y retrouve également les recommandations de dimensionnement, la modélisation avec des scénarios « What If » cumulables et les rapports planifiés.

Et voici 2 vidéos présentant vCenter Operations Manager 5.0. La première une présentation du produit:

La seconde montre la partie installation et configuration:

vCenter Infrastructure Navigator 1.0

Le nouveau produit vCenter Infrastructure Navigator permet de faire de la découverte et la cartographie applicative entre les VMs. Elle permet la détection et la visualisation automatiques des dépendances entre les applications de l’environnement.

Une base de connaissances prédéfinie permet l’étiquetage facile et précis des noms et des versions des applications. Cette gestion du versionning permet de mesurer les impacts des mises à jours applicatives.

Ce produit s’intègre complètement au client Web de vCenter, il se présente sous la forme d’un onglet supplémentaire d’une VM. De plus, il s’intégrera à Site Recovery Manager pour définir l’ordonnancement d’arrêt et de démarrage des VMs d’un PRA.

   

Voici une vidéo de présentation d’installation & configuration de vCenter Infrastructure Navigator:

vCenter ChargeBack Manager 2.0

La nouvelle version de ChargeBack Manager permet de prendre en compte les nouvelles fonctionnalités de vSphere et du Cloud. Elle permet de mesurer les nouvelles ressources vSphere (Thin Provisionning, Raw Device Mapping…) et celle vCloud (VPN et vDC en Clones Liés). La liaison avec la suite vCOM permet la gestion des coûts des opérations grâce à une meilleure visibilité sur les optimisations et les prévisions. Et la SDK de ChargeBack a été améliorée permettant la possibilité d’une programmation améliorée pour l’intégration.

Les nouvelles fonctionnalités:

  • Support complet des fonctionnalités de vSphere 5 et vCloud Director 1.5
  • Modèles de facturation différentes pour les différents type de disques (RDM, Thin Provisionning, Thick)
  • Association de coût aux classes de stockage et prise en compte des Storage Driven Profiles
  • Prise en charge partielle de l’IPv6
  • Prise en compte des réseaux externes au Cloud dans la facturation (Tunnels VPN, trafic du/vers les réseaux externes)
  • 2 nouveaux modèles de facturation pour le Cloud
  • Prise en charge des vCD en mode clone liés
  • Planificateur de rapport automatique selon des critères
  • Graphique de variance de coût (sur les 30 précédents jours et la projection sur les 90 prochains)
  • « Showback report » permettant de dispatcher les coûts à partir d’un coût global fixe
  • Ajout de coût fixe sur les machines allumées
  • Application de matrice des coûts de VMs sur les hiérarchies

Quelques lectures intéressantes:

Et pour finir une petite pub marrante sur ce qui peut arriver quand on n’a pas vCenter Operations (IT Challenge):