Accueil > VMware > Mon VMworld Europe 2011
Nov/113

Le titre de cet article aurait pu être Mon Cloud vu le thème de cette année (Your Cloud – Own it) mais je préfère parler de mon séjour au VMworld, pour le Cloud on verra plus tard…

Donc cette année, c’était mon 4ième VMworld en Europe et comme d’habitude c’était très dense, super intéressant, une vraie effervescence de la virtualisation… bref: the place to be. Entre toutes les sessions, les labs, les stands et les soirées ce n’était pas de tout repos.

Tout d’abord, j’étais accompagné d’une fine équipe (Xavier, Carlos, Olivier et Charles). On était 5 de ma boite, ca permet de partager de bon moment pas seulement professionnel – Where’s Waldo 😉

C’était l’occasion de faire marché son réseau (genre Second Life en vrai). J’ai eu le plaisir de rencontrer ou de revoir certaines relations Twitter (@vladan, @veemanuel, @ammesiah, @nvermande, @DS_45, @ivalet, @JMousqueton, @slysiou, @vshuguet, @DPeschet, @mtissandier, @vfrenchy, @ericmaille) et d’autres têtes que je recroise souvent lors de ce genre d’événements. Notamment lors de la Frenchy vBeer organisé par le VMUG France, où l’on était une petite trentaine avec même la participation de quelques suisses (photo (c) O.Parcollet).

J’ai passé beaucoup de temps du coté des Hands-on Labs: j’ai du en faire une petite douzaine. C’est toujours l’occasion de tester plein de truc qu’on a pas le temps de maquetter ou qui ne sont pas encore sorti. Cette année, on avait en plus de labs classiques des Labs Constructeurs (Cisco/EMC/NetApp). Nouveauté également cette année du coté des Labs: le Fast Pass, qui permet d’éviter la queue pour ceux qui en ont déjà fait une bonne quantité. J’ai eu mon Fast Pass mais j’en ai presque pas profité (j’ai vu le mail un peu tard).

Les Labs étaient disponibles sur 480 clients sous View pour se connecter à 3 Datacenters (Amsterdam/Miami/Las Vegas) en mode Cloud. Cette année, il y  avait quelques sessions pour expliquer comment les Labs fonctionnent. On a ici 3 ou 4 niveaux d’incemption: vCloud Director pilote les Labs, chaque Labs est une vApp, elle contient des ESX en nested + 1 vCenter + les autres VMs nécessaires pour le Lab.

On est encore loin des statistiques du VMworld US, mais on a dépassé les stats de l’année dernière. Cette année il y a eu quasiment 60 000 VMs déployées en 4 jours.

Cette deuxième édition à Copenhague, m’a permit de voir le Bella Sky terminé et d’assister à quelques réunions en off là bas (comme le vExpert meeting). De manière générale, le BellaCenter était mieux agencé (sans doute parce que les travaux étaient fini).

 

Cette année les General Sessions n’ont pas été une simple répétition de celle de Las Vegas. VMware a écouté les remarques de l’année dernière, ils avaient donc gardé quelques annonces pour Copenhague.

Dans un monde ou l’IT est majoritairement virtualiser, VMware a annoncé 3 suites logicielles ayant pour but de simplifier son administration: vCenter Operations Management Suite, vFabric Application Management Suite et IT Business Management Suite.

vCenter Operations Management Suite 5.0 est l’évolution de vCenter Operations (corrélation des données de performances) avec une meilleurs intégration de vCenter Capacity IQ (gestion prévisionnelle des capacités) et vCenter Configuration Manager (gestion des configurations). A cela vient s’ajouter vCenter Infrastructure Navigator: un outil permettant de découvrir automatiquement les relations entre les composants d’une chaîne applicative, mais aussi d’inventorier leurs dépendances avec les différents composants de l’infrastructure. La suite sera déclinée en quatre éditions, disponible début 2012.

vFabric Application Manager Suite 1.0 a pour objectif de fournir une solution permettant de rapprocher les processus de développement et d’administration. En s’appuyant sur l’offre PaaS: Cloud Foundry couplé AppDirector qui de déployer des applications dans des environnements cloud de manière semi-automatique, à partir de modèles standards, de bibliothèques de composants, de graphes de workflow… De plus cette suite s’appuye sur la gamme d’outils vFabric et d’assurer la surveillance des niveaux de performance sur les applications en temps réel à travers vFabric Application Performance Manager. vFabric Application Performance Manager sera disponible dès la fin de l’année, le reste de la suite arrivera en 2012.

IT Business Management Suite est une suite spécialement destinée aux DSI pour avoir une vision globale des dépenses et des investissements grace à un ensemble d’indicateurs, de métriques et de rapports. La suite est composée de 3 modules dont IT Finance Manager qui réalise un suivi financier des opérations, IT Service Level Manager qui suit les opérations et les dépenses pour fournir le service attendu par l’IT et IT Vendor Manager qui permet suivi des relations et de l’exécution des contrats avec les fournisseurs externes ou internes. La suite sera disponible d’ici à la fin de l’année.

A noter l’évolution du vSphere Client for iPad 1.2.0 (la version 1.0 avait été annoncé l’année dernière à Copenhague) disponible sur l’AppStore. Cette version apporte le support des ESX 3.5 et vSphere 5, la barre de progression des taches, la possibilité de rafraichir les listes des hosts et surtout le vMotion (en faisant glisser 2 doigts).

Mais aussi l’annonce de vCenter Protect Essentials Plus et de VMware GO Pro. vCenter Protect Essentials Plus (le projet NetChk de Shavlik) est une solution sans agent de gestion des serveurs physiques et virtuels pour le déploiement des patchs OS et applicatifs (dans 28 langues), l’inventaire des machines, la gestion des configurations et de l’énergie ainsi que la sécurité des antivirus. Il apporte la possibilité d’utiliser le langage ITScripts (qui repose sur PowerShell) au travers d’un catalogue pour permettre d’automatiser les tâches d’administration. La nouvelle version de l’outil de gestion en mode SaaS pour les PME: VMware GO Pro (lancé en janvier 2011) s’enrichira d’un IT Advisor qui fournira des alertes et des recommandations pour les environnements sous ESXi à partir de la version 4.0.

Et enfin une annonce qui est presque passé inaperçu: NVIDIA & VMware ont annoncé un partenariat pour apporter plus de performance 3D dans les bureaux virtuels. La technologie « Quadro Virtual Graphics Platform » permet de faire remonter la carte directement dans une VM (en installant les drivers dans la VM) pour qu’elle accède en directe à la GPU, le traitement est déchargé sur la carte graphique et son rendu est renvoyé vers n’importe quel protocole d’accès distant ce qui rend la technologie compatible avec PCoIP. Toute la puissance se situera coté serveur permettant ainsi d’étendre l’accès aux applications 3D depuis de client légers ou des tablettes, voir même à travers AppBlast.

 

J’ai eu l’occasion de participer à un interview des vExperts français (en compagnie de Vladan Seget, Julien Mousqueton et Sylvain Huguet) organisé par John Troyer. En voici le résultat en vidéo:

Voici une petite série de photos souvenirs de l’ambiance:

 

Et pour ceux qui hésite encore à venir: l’année prochaine, c’est les mêmes dates mais du 9 au 11 octobre 2012 à Barcelone. 😎

  1. 03/11/2011 à 09:42 | #1

    La même à Barcelone en 2012 :p W00t !

  2. 03/11/2011 à 19:43 | #2

    Eh Oui,

    C’est déjà fini. Les souvenirs restent…

    Il fera plus chaud a Barcelone -:)… C’est sûr.

  3. 31/01/2012 à 19:38 | #3

    Les dates ont changé pour Barcelona, ça sera du 9 au 11 octobre 2012

  1. 31/01/2012 à 03:35 | #1
  2. 27/10/2012 à 03:19 | #2