Accueil > VMware > L'ère Post-PC annoncé au VMworld2011
Sep/1120

Les annonces sur la partie « End User Computing » ont été très nombreuses, il y a 3 semaines, au VMworld 2011. En voici donc une synthèse.

Il est vrai qu’avec l’arrivée des nouveaux périphériques et du Cloud, on comprend mieux le discours de VMware. De plus, les nouvelles générations d’utilisateurs utilisent les outils informatiques de façon différentes, on pourrait les qualifier de consommateur de l’IT. La fin des PC n’est pas encore arrivée, mais avec les outils qui arrivent on peut voir la transition venir.

Regarder les Keynotes ici et pour avoir la liste des annonces c’est ici.

A la Keynote du premier jour, Paul Mauritz a expliqué la vision de VMware sur les changements de l’IT: d’un coté la « génération Facebook » qui souhaite changer les méthodes de travail (collaboration en temps réel, moins de fichiers locaux, applications en ligne (SAAS), utilisation de terminaux variés …) et de l’autre coté l’infrastructure IT traditionnelle. Le lien entre les 2 est sûrement le Cloud, mais celle reste un vrai challenge pour les administrateurs afin de pouvoir s’adapter à ce changement. Et c’est la que ce trouve toute la stratégie de VMware.

Le second jour, Steve Herrod a commencé sa Keynote par la vision de VMware sur le End User Computing tourné vers  le Cloud: gérer comme un service global et non comme un ensemble de machine individuel et surtout délivrer l’IT d’un point de vue utilisateur et non périphériques. Et cette vision passe par 3 piliers:

  • Simplify: extraire les données des applications des Silos qui les contiennent actuellement pour les rendre plus facilement utilisable.
  • Manage: gérer de façon unifier les données et d’appliquer des politiques globales.
  • Connect: rendre ces données disponibles aux utilisateurs de partout de façon sécurisée.

 

Il y a ainsi 3 types de services à fournir aux utilisateurs : le poste de travail (Desktop Service), les applications (App Catalog Services) et les données (Data Service). Un service de connexion central (Unified Service Broker) permettra d’attribuer une ressource à un utilisateur, et ceci en fonction de son contexte (tablette, PC, téléphone, connexion interne/externe, …). Ensuite, il a présenté par des démos, le portfolio VMware pour délivrer ces services:

  • le Desktop Service avec View 5
  • le App Catalog Service avec ThinApp Factory
  • le Data Service avec Octopus
  • l’Unified Service Broker avec Horizon (Connector, App Manager…)

Voici la vidéo de Démo End-User Computing de la Keynote au VMworld 2011:

Après cette petite démo, voici un peu plus de détail sur ces produits et les Tech-Preview qui ont été faite lors du VMworld à Las Vegas.

 

VMware View 5

View 5 permet de fournir un service de Desktop en simplifiant la livraison de meilleurs postes de travail aux utilisateurs. Les nouveautés de View5 ont déjà été détaillé dans cet article, globalement on des améliorations de l’expérience utilisateur et de l’administration de la solution. Pour résumer: une optimisation du protocole PCoIP pour amélioration jusqu’à 75% de la bande passante, un support avancé des graphiques 3D, une interopérabilité avec les systèmes de communication unifié pour avoir l’intégration des services voix/vidéo d’opérateurs leaders (Cisco, Avaya et Mitel), un système de virtualisation des profiles pour gérer la personnalisation des environnements bureautiques virtuels des utilisateurs.

Voici une vidéo de démonstration de l’intégration de système de communication unifié de Mitel dans View 5:

 

ThinApp Factory

Pour la fournir d’un catalogue d’applications locales, on s’appuiera sur ThinApp Factory.  ThinApp Factory permettra d’automatiser le packaging des applications (évolution de ThinApp Converter) et les proposera directement sur un portail et vers Horizon. Il permettra par cette automatisation de mettre à jour automatiquement et régulièrement les packages publiés avec les dernières mises à jour disponibles en gérant facilement le versionning applicatif. Le portail permettra également de gérer le nombre d’applications déployer et utiliser par rapport au nombre de licences disponibles.

Quelques captures d’écrans en Tech-Preview de ThinApp Factory sur le blog Virtual Future.

 

VMware Horizon

Le projet VMware Horizon a pour but de fournir une plateforme complète pour délivrer les applications en mode SaaS. Grâce à de nouvelles mises à jour du produit les fonctionnalités du moteur de gestion des identités, des politiques et des habilitations ont été étendues aux applications Windows traditionnelles et aux espaces de travail mobiles interconnectés afin de constituer une plate-forme ouverte et orientée utilisateur pour accéder aux différentes applications d’un catalogue unifié également accessible en tant que service à partir de multiples appareils.

VMware Horizon Application Manager

L’ensemble des applications locales (avec ThinApp Factory) et SaaS (avec Horizon) sera regroupé dans le catalogue de Horizon App Manager. En s’appuyant sur les fonctionnalités de virtualisation applicative de VMware ThinApp, VMware Horizon App Manager intègre désormais une console centralisée pour administrer les accès, les déploiements et les mises à jour des applications Windows traditionnelles – quels que soient le type d’appareil et le système d’exploitation sous-jacents.

Voici quelques captures d’écrans de Horizon App Manager:

Voici une vidéo de VMware Horizon Application Manager:

VMware Horizon Mobile

Horizon Mobile se base sur projet de virtualisation des mobiles anciennement nommé MVP (Mobile Virtualization Platform) et l’intégrera la gestion des mobiles dans Horizon. Depuis le portail Horizon, l’utilisateur saisira son numéro de mobile afin de récupérer un environnement de travail professionnel (téléphone virtuel) sur son téléphone personnel. Il pourra ainsi basculer d’un environnement à l’autre, les deux seront séparés et isolés. Des accords de partenariat avec LG et Samsung ont été passé pour pousser Horizon Mobile sur les modèles.

Voici quelques captures d’écrans d’Horizon Mobile:

Et une vidéo des démonstrations en Tech-Preview d’Horizon Mobile par LG et Samsung:

 

VMware Octopus

Le service de partage des données sera proposé par le projet Octopus, qui permettra d’accéder à ses donnéees quelque soit le device utilisé pour se connecter ainsi que le partage des données entre utilisateurs (partage collaboratif). Octopus est comparable à un service Dropbox pour l’entreprise fournit en Cloud Privé et/ou Public. Avec un simple client HTML5, les données sont accessible depuis n’importe où. En plus du client Web, un client sera disponible pour Windows, Mac, iPad, Android mais aussi intégré à Zimbra. En plus de Zimbra, il devrait être intégré avec les produits Horizon, View et AppBlast.

Voici quelques captures d’écrans d’Octopus:

Et une vidéo de démonstration en Tech-Preview d’Octopus:

 

VMware AppBlast

Le projet AppBlast va permettre de lancer n’importe quelle application dans un navigateur compatible HTML5 depuis n’importe quel périphérique. Par exemple de delivrer une application Windows (ou lInux ou Mac) classique à un utilisateur, très simplement, via un simple navigateur Web et ainsi la rendre disponible sur la plupart des terminaux du marché (présent et à venir). Appblast utilise pour cela des primitives HTML5 pour cela. Ce service de publication/portabilité d’applications est clairement orienté Cloud Public/Privé.

Voici quelques captures d’écrans d’AppBlast:

Et une vidéo de démonstration en Tech-Preview d’AppBlast:

 

SocialCast

Suite au rachat de SocialCast par VMware, VMware commence à parler de ce portail collaboratif. Cet outil de RSE (Réseau Social d’Entreprise) correspond à un service « Facebook » pour l’entreprise pour permettre d’échanger avec les employés ainsi que de la messagerie instantanée et du partage de fichiers.

Voici quelques captures d’écrans de SocialCast:

 

Voici une liste de liens détaillant les Keynotes:

Et une liste de liens présentant les produits:

  1. 04/11/2011 à 18:56 | #1

    C’est vision correspond au néologisme à la mode en ce moment: la consumérisation de l’IT.
    Le fait que les utilisateurs veulent amener dans l’entreprise les technologie qu’ils utilisent chez eux. Ce qu’on voit avec le phénomène BYOPC ou avec des applicatifs comme Facebook ou Dropbox.

  1. Pas encore de trackbacks