Accueil > VMware > Upgrade en vSphere 5
Août/1121

Dans la majeure partie des cas, la mise en place de vSphere 5 va être une mise à jour vers vSphere 5 plutôt qu’une installation depuis zéro.

L’upgrade en vSphere 5 va se découper selon les phases suivantes:

  • phase 0: validation des pré-requis
  • phase 1: mise à jour de vCenter
  • phase 2: mise à jour des plugins vCenter (VUM…)
  • phase 3: mise à jour des serveurs ESXi
  • phase 4: mise à jour des VMs (VMtools & Virtual HW)

Phase 0: pré-requis

Voici, pour rappel, quelques pré-requis pour vSphere 5:

Remarque: vCenter 5.0 peut gérer des hôtes ESX/ESXi 3.5, 4.x et 5.0 au sein d’un même cluster.

Phase 1: upgrade vCenter

Avant de commencer, sauvegarder la base de données et les certificats de vCenter.

Utiliser l’outil Pre-Upgrade Check sur l’hôte vCenter avant la mise à niveau de vCenter Server (environ 30 à 40 secondes/hôte). L’outil affiche un rapport, résoudre les problèmes éventuels.

L’installation propose la mise à niveau de vCenter 4.x (à condition d’être déjà sur un OS 64 bits). A l’exception du vCenter installé sur Windows XP Professionnel.
Il est possible également de faire la mise à jour de VirtualCenter 2.5 update 6 vers vCenter 5.0 sur un nouveau serveur avant la migration de la Base de Données. Vérifier la compatibilité de la Base de Données existante dans la matrice de compatibilité VMware.

Autrement, il est possible d’envisager le passage à l’appliance virtuelle de type Linux : vCSA (vCenter Server Appliance). Attention cependant, vCSA ne gère pas la migration depuis un vCenter Windows déjà existant.

Phase 2: upgrade VUM

Après avoir fait la migration de vCenter en 5.0, il est possible de mettre à jour VUM sur un serveur 64 bits avec OS Windows 64 bits uniquement.
Si vous souhaiter conserver la configuration VUM, sauvegarder la base de VUM. Pour information, l’installation VUM nettoyera les patchs obsolètes (exemple: correctif pour ESX3.x).
L’installation propose la mise à niveau de Update Manager 4.x vers la version 5.0.
Après la mise à niveau du serveur Update Manager, mettre à jour le client Update Manager (plug-in) dans vCenter Server.
vSphere Update Manager 5.0 peut assurer la mise à niveau/migration des hôtes ESX/ESXi 4.x (mais pas celle des ESX/ESXi 3.x). Attention cependant, VUM 5.0 ne peut pas exécuter la mise à jour en 5.0 des hôtes qui ont déjà subit une upgrade ESX/ESXi 3.5 vers 4.x. Il y a un risque de plantage des upgrades si l’installation en 3.X avait été faite avec la taille par défaut du /boot.

Phase 3: upgrade ESXi

Pour rappel vSphere 5, n’inclut que la version ESXi. Avant cette phase de migration vers ESXi, il faudra au préalable vérifier la compatibilité avec vos produits connexes (sauvegarde, monitoring…). Il n’y a pas de rollback possible après (contrairement à la migration ESX3.5 vers 4.x).
Le plus simple pour la mise à niveau des hôtes ESX/ESXi se fera par l’intermédiaire de VUM, elle correspond plus à une migration. Il permet notamment d’effectuer la migration de ESX 4.x vers ESXi 5.0.

Cependant, il existe différents modes de mise à niveau disponibles:

  • Avec vSphere Update Manager 5.0: il permet l’orchestration des mises à niveau des hôtes et des VMs. Cependant VUM ne peut pas exécuter la mise à niveau des hôtes déjà mis à niveau de la version 3.5 vers 4.x.
  • En installation interactive (manuel) depuis une image ISO: le programme d’installation ESXi 5.0 s’exécute depuis le CD/DVD ou un lecteur Flash USB. Cependant ce mode ne convient que lorsque le nombre d’hôtes est limité.
  • En installation à l’aide de scripts: par l’exécution autonome des mises à niveau de nombreux hôtes
  • Mise à niveau depuis la ligne de commande avec « esxcli« . Remarque: les utilitaires « esxupdate » et « vihostupdate » ne sont pas prises en charge pour les mises à niveau vers ESXi 5.0.

Voici donc les modes de mise à jour prisent en charge:

  • Mise à niveau directe de ESX/ESXi 4.x vers ESXi 5.0
  • Les hôtes ESX/ESXi 3.5 doivent d’abord passer à la version 4.x, puis à la version 5.0 (attention à la taille du /boot)
  • La mise à niveau vers la version 5.0 des hôtes ESX dont la version est antérieure à 3.5 est impossible

Le mode de partitionnement a changé dans vSphere 5.0, les mises à niveau des VMFS existants utilisent la table de partition MBR (disque d’amorçage < 2 To). Si les volumes dépassent 2 To, leur table de partition GUID (GPT) sera mise à jour automatiquement.

Les hôtes mis à niveau ne possèdent pas de partition de travail (déplacement vers un répertoire de volume VMFS).

Phase 4: upgrade VMs

Enfin, il faut mettre à jour les VMs pour qu’elles puissent bénéficier des nouvelles fonctionnalités de vSphere 5.

Il faut commencer par la mise à jour des VMware Tools dans les VMs. Cela peut ce faire individuellement par VM ou en utilisant VUM. A noter que les VMware Tools en v5 sont pleinement compatibles avec les hôtes encore en version 4.x, il n’y a donc aucun problème pendant la phase de migration si certain hôte d’un cluster ne sont pas encore passé en version 5.

Ensuite, il faut mettre à niveau du Virtual Hardware des VMs en version 8 (VMs éteintes).Voici la liste des fonctionnalités aux VMs en Virtual Hardware 8:

  • jusqu’à 32 CPUs virtuels par VM
  • jusqu’à 1 To de RAM par VM
  • carte 3D virtuelle (pour le support de Windows Aero)
  • connexion de périphérique USB en mode client à travers le vSphere Client
  • contrôleur USB 3.0
  • support des Lecteurs de Smart Card
  • Bios UEFI
  • API de configuration de l’ordre de démarrage du Bios
  • carte réseau E1000e
  • configuration multi-cœur via l’interface graphique

Voici quelques articles intéressants sur le sujet:

  1. ulysse
    26/10/2011 à 16:23 | #1

    Merci pour cet article trés précis et qui défriche pas mal la migration

  2. 26/10/2011 à 18:44 | #2

    @ulysse merci également pour ce comment ^^

  3. Zig
    14/11/2011 à 10:05 | #3

    Merci beaucoup, c’est très intéressant!

  1. 21/08/2011 à 11:08 | #1
  2. 20/12/2011 à 03:15 | #2