Accueil > IBM > upgrade firmware BladeS RSSM avec SCM 2.20
Jan/11270

Sur les châssis IBM BladeCenter S, la mise à jour du firmware des modules SAS Raid Controller (RSSM) n’était pas évidant sur pour les firmwares en 1.0.X.X. En effet le passage des firmware 1.0.3.XX au 1.2.XX se faisait obligatoire en ligne de commande, installé le module Pyhton et les procédures n’étaient pas clair. De plus firmware 1.0.X.X ne fonctionnait qu’avec SCM 2.10.X et ne permettait pas de faire des opérations à chaud sur le stockage (extension de raid, MaJ de firmware…) et la version 2.20 de SCM n’était compatible qu’avec les firmware 1.2.XX ou supérieur…

Heureusement, le problème ne se pose plus avec le version 1.2.1.015 du firmware RSSM avec IBM Storage Configuration Manager (SCM) 2.20.0, la mise à jour peut être faite directement depuis l’interface. Il reste toujours le problème que SCM doit être installé sur un serveur avec un OS anglais.

Voici le mode opératoire:

  • Récupérer la dernière version de SCM (ibm_sw_scm-2.20.X_anyos_i386.iso).
  • Récupérer le derniere firmware RSSM. Sur la page de support BladeCenter S, cliquer sur « View BladeCenter S Chassis downloads », puis sélectionner le bon ID de product (4ier chiffre du PN) et l’OS « OS independent/none » et cliquer sur « Continuer », dans « Switches » télécharger le « IBM BladeCenter S SAS Raid Module firmware update package » (ibm_fw_bcsw_s0cl-1.2.X.XX_anyos_noarch_scm). Ne pas décompresser le fichier Zip téléchargé
  • Dans l’interface SCM, vérifier qu’il n’y a pas d’erreur dans « BCS SAS Raid Module > Health > Active Alerts and Check alerts »
  • Arrêter tous les IOs en arrêtant toutes les Lames.
  • Dans « BC-S SAS Raid Module > Health > All Ressources », si SCM est fraichement installé, cliquer sur « Add SAS Raid Modules » et renseigner l’adresse IP du premier module Raid SAS avec le mot de passe par défaut pour USERID et USERID1 (PASSW0RD).
  • Dans « BC-S SAS Raid Module > Health > All Ressources« , sélectionner « RAID Subsystem » et dans le menu sélectionner « Service > Shutdown and Recover« 
  • Sélectionner « Shutdown »  et « Both Controller 1 and 2 » et cliquer sur « OK« 
  • Confirmer l’avertissement par « OK« , le temps de réponse ici de l’interface est un peu long car les contrôleurs redémarrent.
  • Si le passage en mode « Service » ne fonctionne pas, le faire en ligne de commande en se connectant en SSH sur l’adresse IP du module Raid SAS et taper la commande « shutdown -system -state servicemode« . Après le redémarrage on peut vérifier l’état avec la commande « list controller » (les 2 doivent être dans l’état « SERVICE« ).
  • Dans « BC-S SAS Raid Module > Health > All Ressources« , sélectionner « RAID Subsystem » et dans le menu sélectionner « Service > Update Firmware« 
  • Indiquer l’emplacement du fichier zip du firmware (ne pas décompresser le Zip). Pour les firmware inférieur à 1.2.X, décocher la case « Verify the RAID subsystem is ready for firmware updates… » (le script precheck n’est compatible qu’avec les firmwares 1.2.X). Et dans tous les cas, cliquer sur « Install« 
  • Confirmer l’avertissement par « OK« . Attention la mise à jour prend entre 30 à 90 minutes pour les 5 étapes.
  • Une fois terminé vous avez un beau message et les contrôleurs redeviennent automatiquement « Normal (Online) ».

Voici tout de même l’ancien mode opératoire en ligne de commande sous Windows (upgrade 1.0.XX vers 1.2.XX):

  • Installer Pyhton 2.5.4 (ou supérieur)
  • Configurer la variable d’environnement PATH=<répertoire d’installation Pyhton>
  • Mettre les 2 contrôleurs en « Service Mode » via SCM ou vi telnet
  • En commande CMD, aller dans le répertoire du firmware (qui doit contenir le fichier .Zip et le fichier .Bat)
  • Lancer la commande « ibm_fw_bcsw_s0cl-1.2.0.093_windows_noarch.bat -i XX.XX.XX.XX ». XX.XX.XX.XX étant l’adresse IP de l’un des contrôleurs SAS Raid.
  • Si les contrôleurs n’ont pas les mots de passe par défaut, il faut ajouter « -passwd <password> -sas_p1   <password> -sas_p2 <password> -ftx_pwd <password> »
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks